FITKD News



Premier africain noir à obtenir les grades de Ceinture Noire 7e et 8e Dan Kukkiwon

Premier africain noir à obtenir les grades de Ceinture Noire 7e et 8e Dan Kukkiwon, le Grand-Maître John Benjamin vient de franchir un autre important cap dans son ascension au niveau du Taekwondo mondial. Cet ivoirien, né à Abidjan le 31 Mars 1953, a été en effet promu le 28 Février dernier, Vice-Président du Comité International de la Direction Technique du Kukkiwon, l'Académie Mondiale du Taekwondo. Cette promotion couronne indiscutablement, toutes les inlassables contributions de cet érudit du Taekwondo, dans sa quête de promotion et de développement de l’art martial d’origine coréenne.

Le Grand-Maître John Benjamin est ainsi le Premier africain à bénéficier d’une telle reconnaissance venant de la haute sphère du Kukkiwon, dirigée aujourd’hui par le Grand-Maître Kim Young Tae, CN 9e Dan, précurseur du Taekwondo ivoirien. Depuis 47 ans, Instructeur de Taekwondo en Côte d’Ivoire et en France, Pionnier et Directeur de l’arbitrage du Taekwondo français pendant 42 ans, le Grand-Maître John Benjamin a été deux fois arbitre olympique aux Jeux Olympiques de Barcelone (1992) et d’Athènes (2004). C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour lui, avec des perspectives fort encourageantes.

L'élève du Grand-Maître Kim Young Tae, sera notamment chargé au Kukkiwon, de délivrer les hauts grades sur les quatre continents. Exaltant ! Pour ce grand homme, qui a consacré l’essentiel de sa vie à donner au Taekwondo le meilleur de lui-même, il ne pouvait avoir meilleur retour sur investissement. Son humilité, sa persévérance, son savoir-être et son savoir-faire, lui valent cette reconnaissance mondiale.

Auteur de plusieurs ouvrages et de plusieurs publications sur le Taekwondo, le Grand-Maître John Benjamin est un sachant au sens propre du terme, dont le bagage intellectuel (il est titulaire d’un BAC+5, DESS en Marketing) et technique (sa longue expérience d’Instructeur international et d’arbitre olympique) contribuera au travers de ses nouvelles fonctions au Kukkiwon, à une saine assise du Taekwondo au plan mondial. Avec des hauts gradés bien formés et qui soient des références tant au plan technique que moral. « Je ferai de mon mieux pour aider le Grand-Maître Kim Young Tae dans sa difficile et glorieuse tâche. Bien à vous tous, sans abnégation, mais une totale implication à la hauteur et à la mesure des possibilités de tout un chacun. Un grand merci à tous mes Maîtres, qui ont permis cette reconnaissance », a réagi le nouveau Vice-Président du Comité International de la Direction Technique du Kukkiwon.

La nomination de celui qui a été pendant 13 ans (de 2005 à 2016), le premier et seul arbitre international en France (où il réside depuis plus de deux décennies) « S Class », le grade le plus élevé de l’arbitrage international au niveau de la World Taekwondo (WT), honore la Côte d’Ivoire dont il a été l’un des pionniers du Taekwondo.

Il faut souligner qu’ils sont trois africains gradés 8e Dan Kukkiwon, le Grand John Benjamin, suivi des Grands Maîtres Ogoudjobi Pierre (originaire du Bénin qui a fait ses classes en Côte d’Ivoire) et le Grand Maître Coulibaly Siaka Minayaha.

Sercom FITKD

Article vu : 218 fois

Partage cet article